Projet ADN

 

Participez au projet d'ADN-Y Boisvert! Nous sommes à la recherche de candidats Boisvert, Greenwood, Denevers et Nevers au Canada, aux États-Unis comme en France pour comparer les différentes ramifications du nom. En vous inscrivant à travers notre projet, profitez des tarifs spéciaux pour tous les test d'ADN (pas limité au présent projet). 

Les tests ADN-Y permettent d'identifier les ramifications, renseigne sur l'histoire ancienne de la ligné patrilinéaire jusqu'à «Adam Eurasien» (70 000 ans), et révèle le degré de parenté entre descendants d'une même souche. Pour une bonne présentation de la généalogie génétique, visitez Igenea (portail pour candidats européens), et les nord-américains peuvent s'inscrire directement à la page du  Greenwood DNA Project 

La généalogie génétique est une nouvelle discipline apparue depuis une douzaine d'années environ. Surtout répandu aux États-Unis et dans le reste du monde anglophone, cet outil commence devient de plus en plus populaire au Québec et en Acadie. 

Pour mieux comprendre cette matière, il faut se replonger dans les cours de biologie du secondaire... ou dans les histoires de petits pois de Johann Gregor Mendel. Ce moine et botaniste autrichien est le père fondateur de la génétique.

Chaque individu a un patrimoine génétique unique, contenu dans l'ADN, à l'exception des vrais jumeaux. Ce patrimoine provient de ses parents biologiques : la moitié vient de sa mère, l'autre de son père.

Un homme a un chromosome Y, provenant de son père et un chromosome X, provenant de sa mère. Une femme a deux chromosomes X provenant pour l'un de sa mère, l'autre de son père.

Pour les hommes, c'est ce chromosome Y qui est utilisé dans la généalogie génétique. Comme ce chromosome est transmis exclusivement de père en fils, de génération en génération, on en conclut que c'est le même chromosome qu'un homme du XXIe siècle a en commun avec son ancêtre en ligne paternelle du XVIIIe siècle et dans une certaine mesure avec celui de l'an mille !

Pour les femmes, c'est l'ADN mitochondrial contenu dans les cellules qui est utilisé pour retrouver la ligne maternelle. Cet ADN est transmis de la mère à ses enfants (filles et garçons) car il se trouve dans l'ovule. Un garçon a donc normalement le même ADN mitochondrial que sa mère mais il ne le transmettra pas à ses enfants.

Il existe différents tests pour déterminer les profils génétiques.  

- Y-STR: Pour hommes seulement. Test sur les marqueurs STR (short tandem repeat). On compte le nombre de séquence répétés sur un marqueur donné. Plus il y aura de marqueurs ayant le même nombre des séquences répétées entre deux individus, plus il y a de chance pour que les deux personnes soient issues du même ancêtre patrilinéaire. Il faut un test d'un moins 67 marqueurs pour éviter tout hasard de correspondance.
Ce test est utilisé pour rechercher des cousins relativement proches à l'échelle de l'humanité (2 000 ans à aujourd'hui).
Par probabilité, on peut également estimer l'haplogroupe principal.


- Y-SNP: Pour hommes seulement. Test sur les marqueurs SNP (single-nucleotide polymorphism). Ce sont des mutations quasiment uniques, c'est à dire qu'une personne a eu un jour cette mutation, et tous ceux qui l'ont aujourd'hui, en sont les descendants. On peut alors faire l'arbre génétique de l'humanité. C'est par ce test qu'on détermine l'haplogroupe.  Ce test est utilisé pour connaître l'histoire de ses ancêtres patrilinéaires depuis la préhistoire.

- ADNmt:   Pour hommes et femmes. Connectez-vous à l'une ou l'autre des Filles du Roy ?  Les tests basés sur l'ADN mitochondiale vous le diront. Ce test est l'équivalent du Y-SNP mais pour la lignée matrilinéaire.

 

- ADNautosomal.  Pour hommes et femmes.  Les tests d'ADN autosomale pour confirmer la parenté rapprochée ( jusqu'à 5 générations en arrière). 

 

L'Association des familles Boisvert a quelques projets en cours.

1. Faire connaître l'existence de la signature génétique de nos ancêtres de Nevers et Joubin en présentant les résultats sur le site Greenwood DNA Project à l'adresse  http://www.worldfamilies.net/surnames/greenwood/.      Les triangulations sont disponibles sur le catalogue des signatures ADN  ancestrales validées à  http://miroise.org/triangulations/index.html  .

 

2. Déterminer avec la plus grande précision possible la suite chronologique des mutations SNP à travers les millénaires. Nous avons les résultats d'un Geno 2.0 et bientôt ceux d'un Big Y.   Les résultats sont présentés dans notre bulletin.  

  

3. Déterminer la dissémination des marqueurs à mutation rapide chez les descendants (voir article suivant).

 

Nous faisons surtout affaire avec les laboratoires de la Family Tree DNA et ceux de  Yseq.  Les personnes intéressées par la Family Tree DNA sont vivement priées de joindre le projet Héritage français. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La signature génétique d'Étienne de Nevers ( voir volume 27 numéro 1) nous a révélé l'existence de deux marqueurs qui ne comportent pas le même nombre d'allèles pour tous les participants. Ce sont les marqueurs DYS458 et DYS570.  On dit qu'ils sont à mutation rapide.  Le nombre d'allèles peut changer à toutes les 5-8 générations environ. Ils serait intéressant de voir comment ces marqueurs se sont dispersés parmi les descendants de notre ancêtre. 

Il est possible de se faire tester pour ces deux marqueurs en particulier.  Pour les membres désirant participer de façon active au projet ADN, mais dont le prix d'une trousse conventionnel rebute, il s'agit là d'une très bonne nouvelle. Combien il en coûte ?  Le prix d'un déjeuner au resto !

Au  moment d'écrire ces lignes, notre participant de descendance Joubin n'a pas encore de ''match''. Il nous faut un participant d'une branche différente de celle d'Alexis et de Marie Charlotte Hamelin Grondines afin de réaliser la truangulation sur Jean Joubin. 

Les intéressés sont priés de contacter Michel Boisvert (157) à    boisvertclair@outlook.com.

Les résultats, lorsqu'ils seront en nombre suffisant, seront présentés dans un bulletin futur.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Des experts évaluent à environ 1% le nombre d'événements non parentals dans la population. Un test génétique pour démontrer notre affiliation à un ancêtre, mais il ne faut pas perdre de vue que le résultat pourrait en être un auquel nous ne nous attendions pas.  

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sept 2015.  Les résultats de notre Big Y de la compagnie Family Tree DNA sont arrivés. Nous en parlerons dans un bulletin futur. Pour le moment, sachez qu'ils ont été retenus, de même que les résultats de plusieurs autres personnes qui ne sont pas des Boisvert, pour une étude, par le ''Institute of Evolutionary Biology (UPF-CSIC), Barcelone, Espagne''.      C'est une excellente nouvelle. Nous aurons l'occasion d'en apprendre plus sur les origines ancestrales loinyaines des Denevers/Boisvert.    Pour les Joubin..... nous attendons encore qu'un volontaire se présente.  On ne peut rien faire d'içi là.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Janvier 2017.   Le Big Y a permis de mettre en évidence une mutation (qu'on appèle communément SNP)présente chez les Boisvert/Denevers qui n'a pas encore été observée chez d'autres participants. Son ''découvreur'' l'a nommé  MZ49. Le MZ49 est fiché par l'organisme International Society of Genetic Genealogy (ISOGG) dans l'haplogroupe E.  À ce jour, les cousins génétique les plus près des Boisvert, sans en être un, portent le nom de famille de Proulx. Les Proulx partagent avec nous le SNP tout juste en amont, soit le PF2546.  Les Boisvert/Denevers sont donc les seuls connus, pour le moment, à porter le MZ49 dans leur bagage génétique. Quant au Boisvert/Joubin, le SNP terminal connu est le J2M172.  D'autres résultats arriveront vers la fin de janvier.  Ils nous permettront d'identifier un nouveau SNP terminal en aval de M172.  Stay tuned !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------